Mohamed T. – La triste histoire d’un loupé de l’Aide sociale à l’Enfance

Mohamed mineur non accompagné

Mi-grand

Mohamed est en Mayenne ce qu’on appelle un mineur non accompagné, un « MNA » dans le jargon administratif. L'extrait de naissance qu’il a reçu à Laval après l'évaluation de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), il y a quelques semaines, prouve son état civil, et lui donne, le 18 Juin 2021, une majorité à 18 ans. Au moment où il a été reçu par l'ASE au conseil départemental de la Mayenne, à Laval, qui doit s’occuper des enfants mineurs en difficultés, il n’était donc pas majeur et ne pouvait pas prouver sa minorité. N’ayant pu ou su qu'il pouvait contester la décision de l’ASE qui lui a été signifiée par courrier, il s’avère que ce Guinéen qui a fuit son pays n’a pas été pris en charge comme il aurait du l’être en France, c'est-à-dire hébergé et aidé conformément à la...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici