Municipales 2020 – Des listes, et des candidats : un boulevard pour un élu ?

Par Thomas H.

Voilà, c’est fait. Nous sommes entrés dans la phase de la campagne officielle. Les dés sont jetés. Il n’y aurait plus rien à faire qu’à attendre le premier tour pour aller voter puisque les listes en Mayenne comme ailleurs sont à présent officiellement déposées en Préfecture. 4 615 candidatures ont été enregistrées dans le département de la Mayenne pour 3 578 postes de conseillers municipaux. A titre de comparaison, 4 992 candidatures avaient été enregistrées en 2014 et 4180 en 2008. Avec dans ce melting pot* d’ambitions, seulement 1 % des candidats qui sont âgés de 18 à 30 ans. Le gros de la troupe, 70 %, ont entre 31 à 60 ans. 29 % ont plus de 61 ans.

Les programmes sont devenus des consommables. Ils arrivent dans nos boîtes aux lettres comme les publicités de la grande distribution. Elles doivent être attentivement regardés sans modération, car il faut bien en avoir conscience, leurs contenus vont « impacter » les six années à venir dans la ville ou le village où vous vivez.

Alea jacta est !
Pour reprendre la petite phrase que Jules César aurait prononcée le
10 janvier 49 av. J.-C., haranguant son armée après le passage du
Rubicon. Un César réfléchissant longuement devant l’importance
de son entreprise, qui allait bouleverser la République.

« Changer », « verdir », « réveiller », « gérer », etc. les verbes d’actions utilisés par les têtes de listes qui concourent à l’élection, disent beaucoup de ce que sera l’après 22 mars, ce second tour où la fusion de listes aura été réalisée. A condition que les candidats tiennent leurs promesses !

Aujourd’hui, ils doivent avoir conscience que leur implication, dans le combat électoral, doit être pleine et entière. Il ne s’...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte