Municipales : A Saint-Berthevin, le « non à la défaillance démocratique »

L’association
Réseau CiViQ déclare « l’urgence démocratique à
Saint-Berthevin. A ce jour, dit-elle, le maire Yannick Borde a été
le seul à faire connaître son intention de présenter une liste de
candidats en vue des élections municipales du 15 mars 2020. La
minorité municipale ne semble pas en capacité de présenter une
alternative ». Devant le constat de « l’essoufflement
de la démocratie », Réseau CiViQ propose à tous les
Berthevinois de réfléchir aux causes de cette situation et
d’examiner les moyens à prendre pour y remédier. Les principaux
conseillers sortants ne repartant pas, cette alerte démocratique
intervient pour que des citoyens puissent s’engager dans la
démarche municipale en vue des élections. Il s’agit d’un
rassemblement de citoyens sans exclusive pour réaliser une liste
républicaine qui vise l’intérêt générale de la commune, disent
les signataires.

« Aux
bonnes volontés » démocratiques

Par les
signataires de cet appel*

Une seule liste à Saint-Berthevin ? Ce serait une défaillance démocratique pour cette commune dont la vitalité citoyenne était reconnue. Parmi les causes, il y a la méthode du maire, qui dirige la commune comme une entreprise et concentre son attention autour des affaires économiques et de...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici