Municipales – Abstention et légitimité ne font pas bon ménage dans les urnes

Après le second tour des élections municipales, les recours en justice en France se multiplient dans de nombreuses communes. La faute notamment à l'abstention. Pas simple d’être légitimement élu avec une faible participation, d’où des résultats qui font parfois apparaître seulement une poignée de voix permettant de « départager » les finalistes. Recours et légitimité sont alors des notions qui apparaissent naturellement.

Par Thomas H.

Les résultats dans certaines communes de France sont si serrés que la nécessité de « passer devant le juge » s’impose légitimement. A cause de la judiciarisation de la société et de la très forte abstention. Les Municipales se sont souvent jouées à quelques voix près. A Saint-Jean-sur-Mayenne où la participation s’est élevée à...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici