Municipales : Des listes, des femmes, des hommes, des idées et des rancœurs

Entrées, sorties, maintiens... L’heure est aux grandes manœuvres dans le camp des têtes de listes qui devront être déposées au plus tard le 27 février, en vue du scrutin municipales de mars prochain. Surtout sur Laval, car ailleurs, les ajustements de noms ont été plus facile à réaliser. Petit état des lieux, instructif.

Opportunités, opportunismes, et va-et-vient politiques

Par Thomas H.

Le renouvellement prôné par les candidats qui sont à la tête des listes passe par les entrées, notamment. Et pour entrer, il faut faire de la place. A "Laval Passionnément", liste de la majorité départementale, à droite, il y aura « sept jeunes qui vont faire leur entrée » nous a confié Didier Pillon. Ce qu’on appelle « la société civile » a le vent en poupe. En fait, comme il faut bien trouver des candidats, et comme le vivier de ceux qui ont déjà fait de la politique n’est pas extensible, on crée et suscite des vocations. Société civile, comme si la politique était une matière, à contrario, militaire...

Sans doute faut-il qu’attractivité rime avec renouvellement. De ce point de vue, on peut aller chercher des hommes et des femmes comme James Charbonnier, le président d’Emmaüs en Mayenne. Ils peuvent passer sur une liste de droite, en raison de leur fonction occupée dans le monde de la société civile, pour une ouverture à gauche.

Valse hésitation politique

James Charbonnier, leglob-journal l’avait déjà "donné" positionné sur la liste de François Zocchetto qui nous l'avait confirmé dans l'entretien qu'il nous avait accordé, bien avant que ce dernier ne renonce à briguer sa propre succession. Le voilà finalement sur celle conduite par Didier Pillon. Banquier à la retraite, homme de gestion, Président d’Emmaüs en Mayenne encor...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte