Municipales : François Zocchetto se contraint à redevenir «un simple citoyen»

Image Complément d’enquête France Télévision

« La gauche perd son meilleur ennemi à la mairie de Laval» remarque un observateur mayennais avisé. La campagne électorale pour les Municipales de 2020 semble du coup s’affadir, avec ce « coup de tonnerre » lancé dans le ciel lavallois, après ceux du feux d’artifice de la mise en Lumières de Laval. En apparence seulement, car les jeux électoraux ne sont pas faits et puis c’est surtout aux Lavallois de jouer.

« L’affaire
romaine » rattrape définitivement le maire de Laval

Par Thomas
H.

« Qui se sent morveux, se sent coupable, et se retire, explique cette vieille Lavalloise. C’est lui qui s’est mis en difficulté! Lui-même, il ne faut pas se tromper ! ». « Coupable », le mot est lâché. Il le sera en l’absence de tribunal et de juge, par la vindicte populaire. D’ailleurs ne s’est-il pas auto-jugé, en s’accordant une sanction, – sans magistrats ni procédure -, en se retirant de la course?

Ce faisant, il apporte du crédit aux faits rapportés par « Audrey ». Cette jeune femme, qui s’est sentie humiliée et atteinte dans sa dignité, et qui a porté le couteau dans la plaie. Autrement dit, le maire de Laval a subi de plein fouet son « ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici