Municipales : « Pourquoi nous ne serons pas présents sur la liste de M. Pillon »

le drapeau sur l'hôtel de ville de Laval

C'est une Tribune. Celle de deux élus municipaux de droite républicaine présents depuis 2014 sur la liste de la majorité conduite par François Zocchetto. Alain Guinoiseau et Philippe Vallin se définissent comme des "républicains gaullistes", et s'élèvent contre l'accord effectué par le maire sortant avec La République en Marche (LREM), une alliance reconduite par le candidat Didier Pillon. Rejet de LREM, et de son " néo-libéralisme sauvage" - Remise des pendules à l'heure, et éclairage.

TRIBUNE

Par Alain Guinoiseau et Philippe Vallin*

Nous étions les représentants du courant gaulliste et républicain sur la liste conduite par François Zocchetto en 2014.

Issu d’une tradition centriste et démocrate-chrétienne, M. Zocchetto avait tenu à réaliser le plus large rassembleme...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici