Notre-Dame-des-Landes abandonné : trois points de vue qui divergent

En Mayenne, des opposants qui gagnent, une sénatrice et un député qui perdent.
Le collectif mayennais contre NDdL : «Une décision de bon sens»
Réunis au Square de Boston à Laval, en fin d’après midi après l'annonce du Premier ministre pour fêter une «victoire», les membres du collectif estiment que c'est la persévérance ajoutée à la «résistance» qui a prévalue dans ce dossier. Pour eux, il y aura «un avant et un après Notre-Dame-des-Landes» devenu un «symbole».

Le collectif mayennais salue la décision de l’État d’abandonner le projet d’aéroport. Cette décision confirme ce que nous défendons depuis plusieurs années : le réaménagement de l’aéroport actuel de Nantes-Atlantique est une alternative sérieuse et crédible, moins émettrice en de gaz à effet de serre, moins coûteuse pour les ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici