Notre-Dame-des-Landes abandonné : trois points de vue qui divergent

En Mayenne, des opposants qui gagnent, une sénatrice et un député qui perdent.
Le collectif mayennais contre NDdL : «Une décision de bon sens»
Réunis au Square de Boston à Laval, en fin d’après midi après l'annonce du Premier ministre pour fêter une «victoire», les membres du collectif estiment que c'est la persévérance ajoutée à la «résistance» qui a prévalue dans ce dossier. Pour eux, il y aura «un avant et un après Notre-Dame-des-Landes» devenu un «symbole».

Le collectif mayennais salue la décision de l’État d’abandonner le projet d’aéroport. Cette décision confirme ce que nous défendons depuis plusieurs années : le réaménagement de l’aéroport actuel de Nantes-Atlantique est une alternative sérieuse et crédible, moins émettrice en de gaz à effet de serre, moins coûteuse pour les ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici