Nouveaux maires en Mayenne, et à l’épreuve de la réalité

le maire de Laval face au Coronavirus

Ils n’ont pas eu vraiment le temps de souffler. Après une très longue pause forcée entre les deux tours, il a fallu se remobiliser très vite pour le second. Et réunir toutes ses forces pour se relancer dans la bataille de cette élection de proximité où le jeu de rôle aura consisté, entre autres, à se montrer le plus sérieux possible et le plus efficace. Ce qu'ils ont réussi.

Des nouveaux maires dans le vif du sujet

Par Thomas H.

On a vu que sur Laval, au moins, l’expérience n’a pas été une clé suffisante pour ouvrir la porte de la victoire. A trente ans, le jeune maire lavallois a déjà les mains dans le cambouis, celui de la gestion de crise. Aura-t-il, ainsi que ses colistiers, eu le temps de savourer pleinement cette accession aux responsabilités ? Au soir...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici