Nouvelle PAC ou « La politique des petits pas » – Par Michel Ferron

La vache qui symbolise la politique agricole commune de l'UE

Une illustration de la PAC, au temps de l'avant Brexit - Photo Décodeurs UE

Paquet

Après de forts longs débats, ce qui prouve la difficulté de trouver un terrain favorable à l'éclosion de mesures touchant l'agriculture, le Parlement européen a adopté une nouvelle Politique agricole commune. La réforme de la PAC qui s’appliquera à partir de janvier 2023, a tout de suite été qualifié de "pas assez ambitieuse pour l’environnement", selon les Verts et une partie de la gauche. Mise en place à l'échelle de l'Union européenne, la PAC était principalement fondée, à l'origine, sur des mesures de contrôle des prix et de subventionnement, visant à moderniser et développer l'agriculture. Depuis, elle s'est donnée comme objectif ce qu'on appelle pudiquement "le verdissement" du secteur économique agricole.

Primes et subventions

Par Michel Ferron*

Ainsi s’exprimait réc...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici