«Nuit Debout» ou le salut de la République – Par Romain L.

parisnuitdebout1.jpg

Reportage à Paris sur le phénomène sociétal «Nuit Debout», sur cette Place de la République, emblématique de la capitale, où tout à démarrer et où spontanément les parisiens et les Français de passage se retrouvent dans les coups durs mais aussi dans les périodes plus festives. Regard singulier sur un phénomène pluriel d'un jeune étudiant mayennais sur un « mouvement [qui dit-il] permet de rapprocher les convictions, symbolise la vie, le futur utopiste (...)» et «franchement, c'est beau!»

Par Romain L.

Laval, jeudi 7 avril 2016, 19h30 - Une quarantaine de personnes présente à l'Assemblée Générale de la première Nuit Debout lavalloise. Nous sommes le 38 mars selon le calendrier du mouvement. Une majorité de lycéens. L'ambiance est calme, timide, les envolées verbales un peu jeune...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici