« Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie ! » – Par la CFDT et FO 53

Des élus départementaux interpellés par la CFDT-Retraités alors que Force Ouvrière rend public une enquête sur les conditions de travail dans quatre EHPAD à Laval. La première initiative « demande aux conseillers départementaux d'exercer les prérogatives qui vous sont dévolues par la loi ! » L'union Territoriale des Retraités de la Mayenne parle aussi de « fortes préoccupations quant à la situation des personnes âgées en risque de dépendance ou déjà dépendantes ». FO, fort de son initiative de sondage des personnels met en avant le chiffre de « 4 minutes pour donner à manger» à un pensionnaire et la présence de seulement « 3 agents pour 188 résidents, la nuit ».

Offensives syndicales en faveur des anciens

Par la CFDT-Retraités et FO

« L'Action Sociale étant la mission principale dévolue au Conseil Départemental », la CFDT sollicite l’attention des élus concernant les personnes âgées. Une situation qu’elle juge « depuis de très longues années préoccupante. Des réponses ont été apportées mais sont toujours insuffisantes. Aujourd'hui, la population et les personnes chargées de répondre aux besoins des personnes âgées considèrent la situation inacceptable, au vu des possibilités de notre pays (6e puissance économique au monde). »

Dans son enquête, FO avance que «  72% du personnel ne sont pas satisfaits de leurs conditions de travail. Si l’on ajoute les 23% des conditions de travail « correctes », cela montre bien l’inquiétude des agents lorsqu’ils viennent travailler quotidiennement. »

Aller "travailler à reculons"

Les maisons de retraites ont longtemps été des lieux "à part" dans la société où les "laisser pour compte" sont trop souvent malmenés parce qu'ils n'ont plus droit à la parole publique. FO et la CFDT-Retraités s'emp...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte