« Obsession sécuritaire » pour la LDH et Liberté de la presse – Par leglob-journal

Trop de sécurité m'a tué : un message dans la rue

A Laval, à coté de la basilique d'Avesnières - © leglob-journal

La proposition de loi intitulée « relative à la sécurité globale » est-elle dangereuse pour nos libertés individuelles? La diffusion d'images de policiers sur les "réseaux sociaux" lors de manifestations sur la voie publique sera-t-elle punissable d'un an de prison et de 45 000 euros d'amendes"? C'est ce que préconise le texte controversé qui est en débat devant le parlement français. La Ligue des droits de l’Homme (LDH) le pense qui "appelle les parlementaires à rejeter cette proposition de loi liberticide et de fuite en avant sécuritaire." L'ONG Reporters sans frontière craint pour sa part pour la liberté de la presse.

Un projet de loi ad hoc

Par la LDH - Une fois de plus, le Parlement ex...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici