Occupation du Théâtre de Laval pour réclamer sa réouverture…

L'occupation du Théâtre de Laval en Mayenne

RougeBrassard

Des gens de la culture entrent en occupation. Artistes, comédiens, enseignants, militants associatifs ont décidé de plus "rester spectateurs face à la situation de crise sanitaire" qui les force à s'éloigner de la scène. Malgré des mois de contraintes, "nous agissons, disent-ils, pour montrer qu'en Mayenne le tissu culturel et associatif est bien vivant". Le Théâtre de Laval, en plein centre ville, sera le lieux emblématique de la lutte contre l'absence de culture, comme c'est le cas dans 64 autres lieux en France. Laval qui entre dans le mouvement, aujourd'hui, est un peu en retard par rapport aux autres, mais semble-t-il bien déterminé.

"Dans le désarroi, exsangues, épuisés, mais motivés"

Par Thomas H.

Laval, la ville candidate pour obtenir le...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici