Occupation du Théâtre de Laval pour réclamer sa réouverture…

L'occupation du Théâtre de Laval en Mayenne

RougeBrassard

Des gens de la culture entrent en occupation. Artistes, comédiens, enseignants, militants associatifs ont décidé de plus "rester spectateurs face à la situation de crise sanitaire" qui les force à s'éloigner de la scène. Malgré des mois de contraintes, "nous agissons, disent-ils, pour montrer qu'en Mayenne le tissu culturel et associatif est bien vivant". Le Théâtre de Laval, en plein centre ville, sera le lieux emblématique de la lutte contre l'absence de culture, comme c'est le cas dans 64 autres lieux en France. Laval qui entre dans le mouvement, aujourd'hui, est un peu en retard par rapport aux autres, mais semble-t-il bien déterminé.

"Dans le désarroi, exsangues, épuisés, mais motivés"

Par Thomas H.

Laval, la ville candidate pour obtenir le Label "Capitale française de la culture 2022" se devait de rentrer dans le mouvement. "Nous avons l...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici