« Oserez-vous ? », lance la FSU-53 au Recteur et au Dasen en Mayenne…

Le lycée Réaumur à Laval

Le Lycée Réaumur, à Laval, avec sa fresque en carreaux de faïence - © leglob-journal.fr

Tribune

Lettre ouverte de la FSU-53 à William Marois, le recteur de l'Académie de Nantes et à Denis Walecks, le directeur académique des services de l’Éducation nationale en Mayenne. Pour protester contre l'annonce faite de retirer un poste d'infirmière scolaire à la Mayenne, celui du Lycée Réaumur à Laval, pour l’attribuer au département de la Loire Atlantique. "Ce choix, écrit le syndicat, guidé par la seule gestion de la pénurie des postes infirmiers (aucune création de poste pour l’académie depuis trois ans malgré des ouvertures d’établissements), doit être soumis à l’avis d’un Comité technique spécial départemental de l’Éducation nationale (CTSDEN) programmé le 29 Avril 2021." La FSU dén...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici