« Oui, nous voulons du vert dans notre ville ! » – Par Didier Pillon

Laval passionnément!, la liste conduite par Didier Pillon sur Laval en vue des élections municipales des 15 et 22 mars 2020, nous a fait parvenir spontanément cette Tribune. Elle est écrite en réponse à celle publiée récemment dans les colonnes du Glob-journal par huit associations de défense de l'environnement à propos des Jardins de Beauregard, un espace de plus de 13 400 mètres carrés en friche, en devenir, délaissé jusque-là et en pleine ville...

Du vert revendiqué par la majorité sortante

Par la liste de Didier Pillon*

La question posée par les associations mérite toute notre attention, bien plus largement d’ailleurs que le jardin de Beauregard.

La municipalité socialiste avait, en effet, fait le choix de vendre le jardin de Beauregard. Disons clairement les choses, sans ambiguïté : aujourd’hui, le jardin n’est pas vendu, et cela est heureux, car nous affirmons un engagement clair et fort. Nous souhaitons mener une réflexion avec les habitants, les associations, les riverains, sur l’avenir de cet espace de verdure, qui est une chance pour notre ville.

Qu’on se le dise :
au delà du jardin de Beauregard, le sujet abordé par les
associations signataires est bien plus large, et concerne l’ensemble
des Lavallois. Quelle ville souhaitons nous laisser à nos enfants et
à nos petits-enfants ? A cette question, nous avons fait le
choix fort de proposer des réponses concrètes et ambitieuses pour
les années à venir.

Végétaliser la
ville est d’une nécessité absolue. Végétaliser, concrètement,
c’est remettre du vert dans notre ville. C’est implanter de
nouveaux parcs et jardins dans chaque quartier. La plaine d’aventure
à Saint-Nicolas laissera la place à un parc ludique pour rassembler
les Lavalloises et les Lavallois. Un nouveau par...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte