Par Jean-Pierre Le Scornet – Asphyxier en silence des projets associatifs

À la Région, le robinet est grand ouvert pour le Vendée Globe, le tour du monde à la voile en solitaire et sans escale, et la voilure est réduite en subventions pour d’autres associations ligériennes : depuis son arrivée au pouvoir à tête de la Région Pays de la Loire, les choix de la majorité régionale emmenée par Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat, font manifestement débats.

Par Jean-Pierre Le Scornet

C'est le moins qu'on puisse dire. Beaucoup d’acteurs culturels ligériens ont encore en mémoire la décision de ne pas soutenir certaines manifestations comme le Festival de musiques extrêmes Hellfest à Clisson, Cinépride à Nantes ( Festival de films gays, lesbiens, bi et trans), ou bien encore la Gay Pride du Mans, pour de mauvais prétextes. Des décisions fortes en symbolique, car remettant en cause insidieusement le principe - pourtant fondamental -, à la base du modèle culturel français, celui de la liberté de création culturelle ou de programmation. Ce faisant cela veut dire, mine de rien, le retour à un ordre moral qu’on croyait d’un autre âge !

Vendredi 30 septembre, dernier exemple en date. En Commission permanente et lors de l’examen des dossiers de la Commission Culture et Sport, la majorité régionale a voté 40 000 euros de crédits supplémentaires pour organiser un évènement visant à accueillir 400 bénévoles des Pays de la Loire qualifiés de « méritants ». Un évènement qui se déroulera sur les pontons du Vendée Globe aux Sables d’Olonne, la «ville du Vendée Globle», où partira le 6 novembre, la 8ème édition du tour du monde à la voile en solitaire et sans escale.

Plus concrètement, il s’agit d’acheminer des bénévoles des cinq départements par le biais de cars affrétés par la Région. Ils ser...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte