Par les UD-FO ligériennes – « L’heure du rassemblement, mais derrière qui ? »

C'est une Tribune que nous fait parvenir le syndicat Force Ouvrière. FO qui aime, décidément, communiquer. Remarquons que c'est une des seules organisations syndicales en Mayenne à le faire, et au nom de la liberté d'expression à laquelle leglob-journal est attaché, nous sommes amenés à la publier dans nos colonnes. Que d'autres prennent aussi la plume pour faire connaître leurs positions, nous le souhaitons. Pour faire vivre le débat démocratique en ces temps de confinement.

Tribune par les Unions départementales Force Ouvrière*

Ce lundi 13 avril, le président de la République a annoncé des mesures de confinement supplémentaires, destinées à endiguer l’épidémie de coronavirus (confinement jusqu’au 11 mai en particulier, etc.). Il a lancé à nouveau un appel à un confinement strict de la population. Dans le même temps, de nombreuses entreprises, et parmi elles les grands groupes, organisent la reprise du travail à grande échelle avec le soutien et l’appui de la ministre du travail. Dès cette semaine et la semaine suivante, des centaines et des milliers de salariés supplémentaires vont se croiser dans les ateliers et les vestiaires. Soit le confinement est utile et il doit s’imposer à tous. Soit c’est à géométrie variable et cela doit être clairement expliqué. Dans t...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici