Par Marrie de Laval – Ce si cher Laval Virtual

Laval Virtual a encore fait, à la salle polyvalente de Laval, le spectacle cette année. Et sur des sites disséminés en ville pour un parcours artistique. De très aimables hôtesses de chez Actesse, du groupe Actual présidé par Samuel Tual, ont accueilli et orienté le public après le franchissement d'un service de sécurité bon enfant, sous la protection des patrouilles de l'opération sentinelle. Leglob-journal a parcouru, pour vous, les allées de la 21ème édition à la recherche de quelques «pépites virtuelles ». Alors que le rideau est retombé, après tout, cela vaut toujours le coup d'y revenir!

Laval Virtual Show

Par Marrie de Laval

Cette année nous n'avons pas échappé à une forte présence chinoise, avec trop souvent, hélas, de la documentation intégralement rédigées en mandarin ! Ce qui ne facilite pas l'accès à la culture numérique. Curieusement, les grandes écoles japonaises ou l'institut moscovite Skoltech étaient peu ou pas représentés. Il y a eu aussi des stands aux animations «exubérantes» avec des files d'attente impressionnantes qui ont monopolisé l'attention du public. Exit enfin le grand stand habituel de EON Reality, rayé du paysage RV/RA local pour cause de déconfiture économique qui, elle, n'a rien de virtuelle.

Leglob-journal s'est intéressé cette ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici