Par Michel Perrier – NDDL : après la consultation et le oui, rien n’est réglé

À Notre-Dame-des-Landes : le oui l’emporte à 55,17 %. Les habitants de Loire-Atlantique se sont massivement prononcés dimanche 26 juin pour la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en votant à 55,17 % en faveur de ce projet controversé, l’exécutif promettant en amont de la consultation, dans la foulée, et après les résultats connus, de lancer les travaux à l’automne. Les 975 000 électeurs de Loire-Atlantique étaient appelés à voter en répondant par oui ou par non à la question : « Êtes-vous favorable au projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ? »

par Michel Perrier

Quoi de plus démocratique qu'une consultation de la population ? Derrière ce principe qui peut apparaître de bon sens, il est bon d'en définir les réalités, avant de mesurer les conséquences de son résultat, car il s'agit d'une consultation contestable et inéquitable.

La consultation étant simplement consultative, et non décisionnelle co...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal