Par Philippe Le Gentil – Sic transit gloria mundi : une histoire de rails pour railler

Sic transit gloria mundi (NDLR : « Ainsi passe la gloire du monde »). Et pour illustrer cette locution latine, cette histoire de circulation de trains, - le rail qui décidément ne laisse pas indifférent loin de là - et qui a provoqué cette réaction de Philippe Le Gentil que nous publions avec tout le recul nécessaire. Amoureux de la SNCF, notre contributeur a eu un peu de mal à admettre que cette grande et belle Dame qu'il vénère par ailleurs ne soit pas plus performante sur le moment et attentive à lui, et aux autres, alors qu'il voyageait. Récit d'un moment bien particulier, ou Épisode de la vie du rail par Philippe Le Gentil.

leglob-journal

e TGV Laval Paris numéro 8060 du vendredi 10 juin 2016 au départ de Laval à 8 heures 42 est composé de 2 rames. La rame de tête est vide ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici