Par Yann Walkowiak – «Minimaliste et vivante»

La puissance de l'image, ici de la photographie de nature. Si le visuel est partout, alors il lui arrive de devenir inopérant à force d'être vu sans être regarder. Ici le photographe lavallois Yann Walkowiak a consenti des efforts pour aller au delà du naturel, et le résultat est à la hauteur.

leglob-journal

«Minimaliste et vivante»
par Yann Walkowiak

La jacinthe sauvage, ou jacinthe des bois, symbolise pour moi l’arrivée du printemps et le début de la saison où je ne vais plus savoir où donner de la tête. En effet, dès lors que les sous-bois se tapissent de ces jolies fleurs violettes, je sais que la nature s’est éveillée et que cardamines des près, anémones sylvia, et autres orchidées sauvages vont se montrer à leur tour.

Chaque matin avec un rayon de soleil est alors un moment à ne pas rater, pour saisir la plus belle lumière sur la plus belle fleur, avant qu’il ne soit trop tard.

Les meilleurs moments pour la photo, et pour la photo de nature en particulier, s...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici