Parkings à Laval, vers « un retour au service public dont on est fier »

laval villelogo

Une vue du conseil municipal de Laval - © leglob-journal

Virage

En conseil municipal de Laval, une décision votée, malgré l'abstention de l'opposition, "déprivatise" le stationnement. La Délégation de service public jusque-là accordée à Urbis Park sera retirée à la société privée, en fin de contrat, et confiée à la SPL (Société publique locale) LMA (Laval Mayenne Aménagement), au capital social de 1 500 000 €. La Société publique locale est détenue à part égale, à hauteur de 33 % chacun par la ville de Laval, l'Agglo et le Département de la Mayenne. Avec ce virage à 180 degrés, le stationnement fait donc son grand "retour dans le giron public" de la municipalité de Laval

Un retour en arrière de 10 ans

Par Thomas H.

C'était un marqueur de la campagne de Florian Bercault. La fin de la délégation de service public confiée au privé en matière de stationnement...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici