Parquet et siège : la Justice fait ses comptes en public

Extrait d'un dessin de Pessin

Des allures d'«audience solennelle de rentrée» au tribunal correctionnel de Laval, ce vendredi 2 septembre, avec presque tout les représentants du monde politico-judiciaire de la Mayenne. L'occasion d'introniser officiellement 3 nouveaux magistrats fraîchement arrivés dans le département. C'est assez rare. C'est aussi le moment où le représentant du parquet et celui du siège font des “confidences” officielles. Relecture des discours de chacun.

Par Thomas H.

Installer par exemple un magistrat qui aura la charge notamment du service de l'exécution des peines, c'est bien-sûr l'occasion pour Guirec Le Bras, le procureur de la République de parler de « la maison d'arrêt [qui] héberge plus de 100 détenus pour 58 places, cet élément démontre la nécessité de bénéficier localement d'un tel établissement, mais il témoigne aussi de son dimensionnement peu adapté au regard des contraintes locales (...) » Pas plus de commentaire de la part de Guirec le Br...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal