Permettez-moi cette apostrophe: la virgule de Sablé, c’est du gâteau !

TEST - Avant, rallier Nantes au départ de Laval n'était pas simple! Quitter la préfecture de la Mayenne en train, passer par Le Mans, espérer une correspondance en provenance de Paris pour enfin débarquer à Nantes, c'était perdre une journée dans le voyage, soit près de cinq heures de trajet ! Désormais, tout va plus vite : une heure quarante, par la grâce de la virgule de Sablé ! leglob-journal a testé pour vous cette ligne qui réduit les distances et le temps avec Gildas Charlès dans le rôle du voyageur !

Par Gildas Charlès

Avant et pendant longtemps, j'ai eu à faire le trajet Laval-Nantes-Laval, et je constatais tristement que quelque soit le chemin emprunté, de centre-ville à centre-ville, ou de château à château, prendre moins de deux heures pour 130 kilomètres relevait de la mi...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici