Petite guerre entre opposants politiques autour de la Santé en Mayenne

Le député PS Guillaume Garot vole au secours de Marisol Touraine, la ministre de la Santé qui a mis ses pas dans ceux de son prédécesseur Roselyne Bachelot, initiatrice des GHT, les Groupements Hospitaliers Territoriaux. Le député socialiste de la Mayenne répond en effet dans une lettre au député européen l'UDI Jean Arthuis. Ce dernier qualifie Laval de «maillon faible» et voit donc d'un mauvais œil « son » centre hospitalier à Château-Gontier passer sous la houlette de celui de Laval. Querelle de chapelle donc, autour d'un dossier, la Santé, qui ne devrait pas souffrir de ces petites batailles d'égo politique.

Par Thomas H.

Le Groupement Hospitalier territorial (GHT) en Mayenne - issu de la loi Bachelot qui définit des territoires de santé - il en sera question à Laval à l’hôpital le 28 juin, au cours d'un Comité Technique d’Établissement extraordinaire. L'hôpital de Laval qualifié par Jean Arthuis, reprenant ainsi le titre de jeu télévisé , de « maillon faible » devrait d'...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici