Petite « sociologie » de l’agenda public du député mayennais PS Guillaume Garot

Trois jours à Paris et le reste en Mayenne. C'est le découpage de la semaine d'un élu qui cumule deux mandats, représentant de la Nation et Conseiller départemental. En l’occurrence, il s'agit de Guillaume Garot, le député PS de la première circonscription de la Mayenne qui est aussi élu localement et qui est donc appelé à travailler en Mayenne, les dossiers mayennais. Pourquoi lui ? Car c'est le seul à réellement  “jouer la transparence” en publiant régulièrement son emploi du temps. Prenons donc une semaine type, celle par exemple du 22 au 28 Juin 2015, et regardons ce qui est “privilégié”, en se rappelant que la notion de mise à l’agenda est un concept de sociologie de l'action publique. Pas tout à fait anodin.
Par Édouard L.

Deux déjeuners de presse, un débat, une “tonne” de travail à l'Assemblée nationale, des rencontres localement avec des administrés, un diner officiel au coté d'une ministre mais pas n'importe laquelle et de la présence dans des manifestations locales emblématiques de la gauche pour assurer une continuité, voilà résumé le parcours de l'élu en question.

C'est de façon studieuse que l'ancien maire de Laval aura débuté sa semaine. Par une présence au Conseil départemental à Laval où il aura “croisé le fer” mais à fleurets mouchetés comme à ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici