Philippe Serre : «Je quitte Debout la France» en restant debout

Trois démissions en Mayenne au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan après l'annonce par ce dernier de soutenir Mme Lepen au prochain tour des élections présidentielles. Alain Guinoiseau, le n°1 de Debout la France dans le département, conseiller municipal à Laval, président de l'office du tourisme et vice président de Laval agglomération, «ne peut, dit-il, moralement et par conviction suivre cette démarche». Même chose pour Philippe Vallin, «militant depuis 2010» et élu municipal à Laval qui «ne peux cautionner ce soutien à l’extrême-droite». Quant à Philippe Serre, le «contestataire», jusque-là secrétaire départemental de Debout La France pour la Mayenne, membre du Conseil national depuis 2008, il quitte lui aussi le parti fondé par Nicolas Dupont-Aignan. Philippe Serre est sur leglob-...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici