Philippe Serre : «Je quitte Debout la France» en restant debout

Trois démissions en Mayenne au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan après l'annonce par ce dernier de soutenir Mme Lepen au prochain tour des élections présidentielles. Alain Guinoiseau, le n°1 de Debout la France dans le département, conseiller municipal à Laval, président de l'office du tourisme et vice président de Laval agglomération, «ne peut, dit-il, moralement et par conviction suivre cette démarche». Même chose pour Philippe Vallin, «militant depuis 2010» et élu municipal à Laval qui «ne peux cautionner ce soutien à l’extrême-droite». Quant à Philippe Serre, le «contestataire», jusque-là secrétaire départemental de Debout La France pour la Mayenne, membre du Conseil national depuis 2008, il quitte lui aussi le parti fondé par Nicolas Dupont-Aignan. Philippe Serre est sur leglob-...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici