Pourquoi faut-il conserver la gare d’Évron – Par Fabrice Eymon

Le patron du groupe ferroviaire français a dévoilé les contours de la « nouvelle SNCF » et annonce que, dans le cadre du futur contrat social, des efforts seront demandés aux salariés sous statut. En attendant Guillaume Pepy agit aussi sur les usagers, tout en estimant paradoxalement qu’« il ne peut pas y avoir de SNCF à deux vitesses ». Vendredi 5 Octobre une manifestation est organisée à Evron pour protester contre la fermeture du guichet de la gare. La quatrième à être concernée. « Le seuil critique est dépassé pour les usagers » estime sur leglob-journal Fabrice Eymon, le Président régional de la Fédération national des associations d’usagers des transports Pays de la Loire.

Par Fabrice Eymon*

Et une de moins ! Evron : dernière victime collatérale de la politique régionale des tr...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici