Premier accroc à la démocratie pour le nouveau président du Département

Olivier Richefou vient d'être réélu

Couac

Sans trop de surprise. Olivier Richefou a été réélu à la tête du Département de la Mayenne. Vingt voix pour - quatorze bulletins blancs, les dix du groupe de gauche et les quatre indépendants dont Elisabeth Doineau et Jean-Marc Allain. La majorité départementale "réduite" lui permet néanmoins de conserver le perchoir départemental. Premier faux pas dans la démocratie qu'Olivier Richefou a promis : la "désignation, sans vote des dix vice-présidents", ce que l'opposition n'a pas vraiment apprécié.

Olivier Richefou "s'oblige" à mettre de l'eau dans son vin

Par Thomas H.

Alors qu'Olivier Richefou venait de citer Victor Hugo : "Nous allons intensifier le débat démocratique, cette grande patrie", cela ne l'a empêché de commettre "un oubli, en contradiction ave...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici