Présidentielles 2017 : un no-future pour la «France d’en bas» ?

"Moi, Daniel Blake", un film de Ken Loach - Palme d'Or au Festival de Cannes en 2016

La droite-extrême et l’extrême-droite vont-elles nous enfermer sans que nous réagissions dans une société ultra-coincée et rétrograde? Celle que veulent insuffler à notre pays ceux qui n’ont de stratégie - au nom du redressement - que de réduire et supprimer. Le catalogue de mesures par exemple de droite-extrême du candidat Fillon contrastent avec les idées énoncées par les prétendants de la Primaire de gauche. 
Par Thomas H.

Le socialisme, disent tous les prétendants de gauche à l'élection, c’est offrir plus de moyens et donc de liberté à ceux, chômeurs, précaires, travailleurs pauvres, oubliés, montrés du doigts, qui en sont éloignés. Régression d’un coté, et ouverture par le foisonnement d’idées, de l’autre.
« Dans notre France moderne, qu’est-ce que la République ? » questionnait ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici