Présidentielles 2017 : un no-future pour la «France d’en bas» ?

"Moi, Daniel Blake", un film de Ken Loach - Palme d'Or au Festival de Cannes en 2016

La droite-extrême et l’extrême-droite vont-elles nous enfermer sans que nous réagissions dans une société ultra-coincée et rétrograde? Celle que veulent insuffler à notre pays ceux qui n’ont de stratégie - au nom du redressement - que de réduire et supprimer. Le catalogue de mesures par exemple de droite-extrême du candidat Fillon contrastent avec les idées énoncées par les prétendants de la Primaire de gauche. 
Par Thomas H.

Le socialisme, disent tous les prétendants de gauche à l'élection, c’est offrir plus de moyens et donc de liberté à ceux, chômeurs, précaires, travailleurs pauvres, oubliés, montrés du doigts, qui en sont éloignés. Régression d’un coté, et ouverture par le foisonnement d’idées, de l’autre.
« Dans notre France moderne, qu’est-ce que la République ? » questionnait ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici