Présidentielles : Hamon dans l’arène, face au peuple, seul juge

L’armure, comme une carapace, c’est ce qui protège. Mais, quand on brigue le poste suprême, encore faut-il savoir la percer. Il était temps. C’est ce qu’a su faire le candidat du PS, devant ses 20 000 personnes rassemblées autour de lui à Paris-Bercy, bien loin certes des 100 000 de Mélenchon, la veille Place de la République à Paris. Mais loin de la querelle des chiffres, Benoît Hamon le candidat issu de la Primaire s’est taillé un costume de présidentiable, comme l’avait fait le candidat de la primaire de 2012 François Hollande. Ce qui lui ma...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Sur tous les écrans, ordinateurs, tablettes et smartphones : lisez leglob-journal.fr



Contactez-nous : ici