Prix Pinocchio, ou comment le nez de Lactalis s’allonge selon Les Amis de la Terre

"Déjà plus de 10 000 personnes ont voté" pour la 9e édition des Prix Pinocchio. Une « récompense » pour des entreprises multinationales qui utilisent, selon Les Amis de la Terre, des pratiques anti-écologiques dans le secteur de l’agrobusiness. Parmi les nominées, cette année, Bigard, Yara (Engrais chimiques) et le groupe laitier mayennais Lactalis. Le public a jusqu’au 19 février pour désigner l'entreprise qui remportera cet "anti-prix".

Les citoyens appelés à désigner "la pire multinationale de l’agrobusiness"

Par Thomas H.

En 2020, le Prix Pinocchio, organisé en partenariat avec la Confédération paysanne, se concentre sur la thématique de l'agriculture. Le groupe laitier mayennais Lactalis est nominé dans la catégorie « Se faire du blé avec les produits laitiers ». Dans leur présentation, Les Amis de la Terre peignent un tableau plutôt noir du groupe, "pour montrer le fossé qui existe entre l'image véhiculée par la multinationale et la réalité" explique ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal