Projet des « grands élus » recalé, ce que dit la décision de la Préfète

Un détail de la façade de la Prefecture de la

Une première intervention de la nouvelle préfète. Significative. Une décision que l'on pourrait qualifier de "couperet". Mais courageuse parce qu'en porte-à-faux vis-à-vis du pouvoir local. Marie-Aimée Gaspari, la toute nouvelle préfète, à peine arrivée en Mayenne, a décidé de signer un arrêté de rejet du projet de suppression de cinq passages à niveau situés sur la ligne Paris-Brest et par la même du contournement de Montsûrs porté par le Département. Ce qui n'a pas manqué de déclencher la colère des "grands élus" impliqués dans le projet...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Le slogan de leglob-journal