Quand la French Tech en marche «tire Laval vers l’avant»

frenchtechcoq.jpg

C'est fait, Laval depuis le 25 juillet a rejoint « la dynamique French Tech impulsée par Paris et par les treize Métropoles French Tech ». Laval devient « membre d'un réseau thématique » de start-ups spécialisées dans le monde de l'éducation-formation et des activités culturelles et créatives de divertissement et de loisirs. Ce label a été décerné par Emmanuel Macron et Axelle Lemaire ; les deux ministres sont venus à Laval pour confirmer, devant 300 personnes rassemblées au Théâtre, et sous haute surveillance – une douzaine de cars de CRS avaient été mobilisée - les Labels Métropoles French Tech et lancer les neuf Réseaux thématiques.
La RV à l'heure du Pokémon Go
Par Thomas H.

Cela s'est fait à Laval grâce ou à cause - c'est selon - du député PS et ancien ministre Guillaume Garot. Emmanuel Macron le ministre de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique a choisi sa ville pour cette manifestation de portée nationale. Histoire de montrer également comme le dit l'ancien maire de Lava...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal