Ras-le-bol de cette « guerre des masques  » ! – Par Pascal Grandet

"Après nous avoir rebattu les oreilles pendant des semaines que le masque ne servait à rien en dehors du milieu de la santé, on nous a dit que c'était indispensable, puis finalement que ce n'est pas suffisant, voire superflu..." Le président de l'Association des usagers pour la défense de l'hôpital et des services publics de santé du Nord-Mayenne pousse un coup de gueule et se veut, aussi, pédagogique sur leglob-journal.

Ce que masque la politique de l'exécutif

Par Pascal Grandet*

Encore aujourd’hui, jeudi 9 avril, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye qui s’illustre chaque jour un peu plus dans le ridicule et la désinvolture, déclare sur France-Info que « le gouvernement n’a pas arrêté sa position ». et qu’il « n’y a pas de consensus scientifique sur la question », s’appuyant sur une déclaration de l’OMS qui dit que le port du masque n’est « pas la solution miracle. » Mais qui a prétendu le contraire ? Le masque ne tue pas le virus. En revanche, il limite la contamination. Et ça, tous les scientifiques le reconnaissent ! Ce qu'on peut remarquer avant tout, c'est que la fluctuation des informations suit surtout l'arrivée des commandes ! Aucun masque de disponible : "Pas besoin de masques (!!). En plus, vous êtes t...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici