Réforme des retraites : des photos prises d’en haut sur une « France d’en bas »

Retour en images sur une mobilisation qui s’essouffle un peu en nombre, mais ne semble pas faiblir pour autant estiment les représentant de l’intersyndicale. Plusieurs centaines de mayennais (la Préfecture communique le nombre d’ « environ 600 ») ont participé à cette nouvelle journée de démonstration du jeudi 16 janvier, avant celle du 24, jour de la présentation de la réforme en conseil des ministres. Leglob-journal vous propose une série d’images de ce qu’il faut bien appeler « une lutte » qui dure maintenant depuis plus de 42 jours.Des photos vues d’en haut et sans plus de commentaires.

Sixième journée de mobilisation, et 43 jours de conflits

Par Thomas H.


Quelques minutes avant le départ du défilé sur la Place de la Trémoille à Laval, lieu de rassemblement…
C’est FO qui mène le cortège des manifestants. D’ailleurs les drapeaux Force Ouvrière sont assez nombreux… Mais la banderole est commune et toujours portée par tous les représentants syndicaux.
Le leader de la FSU en Mayenne Gérard Pigois, au micro pour une prise de parole relayée sur toute la place de la Témoille par haut-parleurs. A ses cotés Isabelle Vitry-Brochard, numéro une de la CGT en Mayenne.
Système par répartition contre retraite par points : porte ouverte selon les opposants à la capitalisation avec le premier fonds gestionnaire d’actifs au monde en filigrane, le géant états-unien avec ses 6230 millions de dollars dirigé par Larry Fink …
Trois brigands (d’après le livre de Tomi Ungerer) aux visages bleus et confectionnés en carton pâte… et une petite phrase du candidat éphémère François Fillon, sur l’utilité de la retraite à points. Ecrit sur un panneau en carton, il s’agit d’un extrait de discours prononcé devant un parterre de patrons français avant la Présidentielle. Révélateur.
Des enseignants, et ils sont assez nombreux depuis le début dans le mouvement contre la réforme des retraites. Avec une pancarte plutôt pédagogique en forme de table de conjugaison…

© Photos leglob-journal


Adhérez à l’association leglob-journal qui développe votre média en ligne en Mayenne et devenez si vous avez envie un contributeur leglob-journal. Ou bien si vous préférez, faites simplement un don défiscalisé pour soutenir l’initiative d’une offre presse supplémentaire en Mayenne ▶ Ensemble, gardons l’esprit ouvert

Commenter cet article