Réforme des retraites : Trois fois moins de manifestants mais une détermination intacte

1200 manifestants dans la rue, à Laval contre près de 4000 jeudi dernier. C'est trois fois moins que le 5 décembre, premier jour de protestation contre la réforme voulue par le candidat Macron. Un affaiblissement qui intervient à la veille de la prise de parole du Premier ministre qui devrait comme il l'a déclaré dans un tweet clarifier le projet gouvernemental en proposant "une retraite plus simple et plus juste pour tous". En assemblée générale localement, la reconduction de la grève a été votée. Avec toujours les mêmes revendications. Le retrait pur et simple de la réforme.

Reportage photo leglob-journal

Par Thomas H.

Le cortège de 1200 manifestants s'élance du quartier des Pommeraies à Laval, avec en tête Force Ouvrière (FO) mais aussi la CGT, la FSU, et Solidaires.

Pour Sébastien Lardeux (FO) et Isabelle Vitry Brochard (CGT) : "il s'agit de bien comprendre que c'est la philosophie même du système des retraites qui est mis en cause, expliquent-ils. C'est la c...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal