Rentrée scolaire en Mayenne «sous le signe de l’illusion » pour la FSU

C'est le constat du principal syndicat d’enseignants en Mayenne fait au cours d'une conférence de presse : «  une rentrée scolaire sous le signe de l’illusion !  » La FSU a dressé un tableau qui paraît bien noir. La rentrée scolaire qui vient de se dérouler, donc à présent au passé simple pour les élèves et les parents, laisse apparaître selon l’organisation syndicale majoritaire en Mayenne bien des faiblesses.

Par Thomas H.

« Ici ce sont des profs qui manquent, pas de façon scandaleuse certes, mais il en manque. Là des enseignants sous contrat nommés et qui devant la complexité de la tâche ont préféré démissionner », souligne Laurent Depond du SNES en Mayenne qui raconte comment ce contractuel en Sciences Économiques qui disposait de 16 heures de cours, presque un temps complet...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici