Retraites : A Laval, près de 4000 manifestants dans la rue pour le retrait de la réforme

SOCIAL : Ce 5 décembre la réforme des retraites a regroupé 4000 personnes selon les syndicats et 3000 selon la police locale. "Grosse journée de mobilisation" et appel à la reconduction du mouvement votée en assemblée générale (AG) le matin même. Avec dans l'idée : refaire le mur de 1995.

Les syndicats souhaitent le retrait du projet Delevoye

Par leglob-journal

"Ce n'est qu'un premier pas" entendait-on en AG juste avant le défilé. Après voir voté la reconduction de la grève, il a été décidé d'une nouvelle journée de mobilisation "pour toucher plus de personnes encore, celles qui n'ont pas pu se libérer aujourd'hui" a déclaré la secrétaire départementale de la CGT Isabelle Vitry Brochard devant la préfecture de la Mayenne.

A la question posée en Assemblée générale: "souhaitons-nous que la grève soit reconduite?", la réponse a été des dizaines de mains levées. Pas d'avis contraires, ni d'abstention. Mais entre l'intention et la réalité, sur le terrain il peut y avoir une différence d'appréciation...

Du monde, dans cette "démonstration de force". Rappelons que le 31 mars 2016, au plus fort de la contestation de la loi Travail, on avait enregistré 3000 personnes à Laval. Manifestement "c'est une réussite" attendait-on dans le cortège parmi les habitués du défilé aux cotés de ceux qu'on ne voit pas d'habitude. Avec une volonté de la part de ceux qui sont descendus dans la rue, de "ne pas se laisser imposer une réforme de régression" disait cette retraitée qui déclarait "penser à ses petits enfants".

Les syndicats ont déroulé la banderole Place de la Trémoille, lieu de rassemblement prévu par les organisateurs, avant de rejoindre la Mayenne par la rue des Déportés dans le froid. Un rassemblement interprofessionnel. Il n'y avait pas que le...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte