Par Richard Chamaret : «L’ouverture, nous la pratiquons déjà comme une évidence»

Capture d'écran du compte twitter de Richard Chamaret - Bruno Le Maire est au centre

Prôner l'ouverture d'esprit, nourrir le débat et faire entendre des points de vues et des voix différentes, ce sont les fondamentaux de la Presse dans une société démocratique. C'est ce que vous propose leglob-journal, et ce depuis son émergence dans le paysage médiatique mayennais. C'est aussi ce que dit Richard Chamaret, quand il écrit «Travailler ensemble n'impose pas de devoir renier nos convictions propres et encore moins de les gommer, bien au contraire.» Homme de droite, il a accepté de s'exprimer dans leglob-journal à propos de «[s]on ami Bruno Le Maire», qu'il a soutenu ardemment en tant que candidat LR à la Primaire de la Droite et qu'il continue à «estimer et soutenir» même s'il est devenu entre temps ministre LaREM de l’Économie et des Finances sous Emmanuel Macron. Voici la Tribune de Richard Chamaret sur leglob-journal.
Par Richard Chamaret*

Jeudi 17 septembre 2009, en pleine "grève du lait", des éleveurs hurlent leur colère dans les allées du SPACE, le salon international de l'élevage de Rennes. Cette tension est à destination d'un homme, le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire. Ce fut notre première rencontre. Brève.

Ma pensée est alors qu'il ne va pas rester longtemps à ce poste. Entouré par des éleveurs exaspérés, l'énarque semble froid. Semble seulement...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici