« C’est l’action des protecteurs de l’environnement qui est mise en cause… »

Intimidation. Vengeance? Roger Godefroy qui a porté plainte, pense au monde agricole. Celui qui a milité pendant 10 ans avec FE-53, la Fédération de l’Environnement en Mayenne, a été l’objet d’un dépôt - non signé - pour l'empêcher de sortir et d'entrer chez lui. Plusieurs tonnes de vieux pneus ont été déversés devant le portail de sa maison à Arquenay. Un acte non revendiqué. Une réponse à son action de défenseur de la nature. Une « intimidation classique d’un milieu qui ne reconnaît que la loi du plus fort » écrit Europe Écologie Les Verts dans un communiqué. "Qu'est-ce que cela veut dire? " s'interroge au delà de l'agression dont il est victime l'ancien co-président de le FE-53.

Grand Entretien avec
Roger Godefroy

Leglob-journal : Qui est visé, selon vous, à travers cet acte ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici