Samia Soultani-Vigneron : « notre destin nous guide vers des destinées que l’on ne choisit pas »

Législatives 2017, les 11 et 18 juin. À coté des professions de foi officielles ou des déclarations d’intention, que sait-on de Samia Soultani-Vigneron qui brigue pour la deuxième fois un poste de député dans la 1re circonscription de la Mayenne ? Qu’elle est enseignante-chercheure à l’IUT de Laval ? Première adjointe au maire de Laval ? Vice-présidente de la Région Pays de la Loire? Certes. Mais de la femme ? Que sait-on d'elle? Leglob-journal dresse toute une série de portraits des candidats aux Législatives. Zoom sur Samia Soultani-Vigneron.
Par Thomas H.

En 2004, elle choisit la France et devient française, « Quelle fierté ! », c’est ce qu’elle avait écrit sur son blog à l’époque. En 2006, elle entre à l’UMP. Deux ans plus tard, elle est élue à Laval. Voilà résumé le parcours éclair...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici