Samia Soultani-Vigneron : « notre destin nous guide vers des destinées que l’on ne choisit pas »

Législatives 2017, les 11 et 18 juin. À coté des professions de foi officielles ou des déclarations d’intention, que sait-on de Samia Soultani-Vigneron qui brigue pour la deuxième fois un poste de député dans la 1re circonscription de la Mayenne ? Qu’elle est enseignante-chercheure à l’IUT de Laval ? Première adjointe au maire de Laval ? Vice-présidente de la Région Pays de la Loire? Certes. Mais de la femme ? Que sait-on d'elle? Leglob-journal dresse toute une série de portraits des candidats aux Législatives. Zoom sur Samia Soultani-Vigneron.
Par Thomas H.

En 2004, elle choisit la France et devient française, « Quelle fierté ! », c’est ce qu’elle avait écrit sur son blog à l’époque. En 2006, elle entre à l’UMP. Deux ans plus tard, elle est élue à Laval. Voilà résumé le parcours éclair...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici