Samuel Tual : «Lactalis va tirer profit de cette crise pour évoluer»

Lactalis qui serait victime d’un «bashing» insupportable et venu de toute part ; Lactalis qui serait au cœur d’une tourmente médiatique - digne de la théorie du complot - et ourdie par des médias qui «ne font pas suffisamment d’investigations» sur les invités qui fréquentent les plateaux télé d’info en continu ; Lactalis et ses dirigeants « responsables  » ; Lactalis et Emmanuel Besnier, le PDG ami. Dans l’entretien qu’a bien voulu nous accorder le président du Médef de la Mayenne et PDG d’Actual, il y a tous ces aspects qui gravitent autour du «scandale alimentaire»  Samuel Tual est sur leglob-journal.

Entretien avec Samuel Tual

Leglob-journal : Samuel Tual, comment en êtes-vous venu à faire cette tribune diffusée à toute la presse et qui dénonce ce que vous appelez le "Lactalis Bashing" ?

Samuel Tual : Vous savez le ministre de l’Économie et des finances a eu une attitude assez incroyable parce que plutôt que d’aider l’entreprise à surmonter la difficulté, Bruno Le Maire a surjoué le principe de précaution ! Et là on est arrivé à 30 millions de boites laits infantiles de retiré dans le monde entier ; 12 millions en France ! Après qu’il y ait eu quelques boites qui soient passées entre les mailles lors de ce retrait massif et sans précédent, ça paraît une évidence, et on ne peut que le regretter...

Mais au final on a 30 millions de boites retirées, une campagne qui dure depuis deux mois et 37 cas de nourrissons victimes de diarrhées aiguës, et là je trouve qu’il y a un décalage énorme. Alors que Lactalis est la première entreprise mayennaise et un fleuron industriel français, dont les dirigeants sont responsables […] et qui contribue à faire de la France la première nation en matière de sécurité alimentaire. [...] Monter les uns contre les autres, c...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte