Santé mentale : «ces maladies qui font peur » – Par Jean-Bernard Briere

Par Jean-Bernard Briere*

Mal comprises, santé mentale et maladies psychiques sont aussi méconnues dans notre société. Ce sont des maladies qui font peur dès que l’on parle de schizophrénie, de psychose, de «troubles bipolaires» et d'autres troubles du comportement.

Pourtant, celles-ci sont classées au 3ème rang des maladies les plus fréquentes, après les cancers et les maladies cardiovasculaires. Plus de deux millions de personnes souffrent de troubles psychiques sévères, trois millions de personnes les accompagnent (ce sont les « aidants ») et 30 % des malades vivent dans la rue ou sont en précarité.

Dans les années à venir, selon L’Organisation mondiale de la Santé, une personne sur quatre souffrira au cours de sa vie de troubles psychiques, qui comptent parmi les principales causes de morbidité et de mortalité. Plus de 8 % des salariés, soit trois millions de personnes, sont victimes au cours de leur carrière professionnelle d’un problème de santé mentale (« burnout», troubles de l’anxiété, dépression…). Il s’agit de la première cause d’invalidité et la deuxième cause d’arrêt de travail dans notre pays. La Mayenne n’échappe pas à ce constat : plus de 9826 personnes prises en charge par un établissement de psychiatrie, dont 1580 personnes dans un établissement...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici