Solidarité(s) avec l’Ukraine, et les autres ? – Par Mathieu Herbomel

Des réfugiés, ici en 2015 au Belarus. Des scènes qui se reproduisent en Ukraine en 2022

Tri

Doit-on faire un tri dans la solidarité ? Y-a-t-il des subventions qui s'imposent plus que d'autres ? Mathieu Herbomel s'interroge, sans pour autant la contester, au sujet de la subvention de 50 000 € accordée ce lundi 7 mars 2022 par le Conseil départemental de la Mayenne à la Croix-Rouge en faveur de l'Ukraine. Sans polémiquer, il se demande pourquoi des aides s'imposent plus que d'autres alors que des conflits sont nombreux à travers le monde... "Aucune guerre n'est l'amie des peuples" dit-il, quelque soit le lieu où elle éclate,...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Le slogan de leglob-journal