Soyons comme Charlie : « ouvrons nos gueules! »

charia_hebdo.jpg

Près de 12 000 Charlie attentifs et recueillis, en plein cœur de Laval pour un rassemblement républicain. Une foule compacte d’anonymes face à un parterre d'élus installés sur les escaliers de la Mairie alors qu'ils auraient dû se mêler à la foule. Des prises de paroles et une Marseillaise peu chantée et reprise par la foule et paraissant peu adaptée au rassemblement.

Les Charlie n'auraient sans doute pas apprécié l'hymne français, ni la déférence aux élus enrubannés. Anarchistes, les «courageux activistes laïcs [sont] fidèles à la tradition libertaire et anticléricale [des] origines» de Charlie-Hebdo écrit Christophe Bourseiller. Dans son livre Les 100 unes qui ont fait la Presse, (2013 Ed. Les Beaux Jours), il reproduit celle rebaptisée Charia-Hebdo parue fin 2011.

Page d'Histoire
L'auteur de la compilation questionne «Acte journalistique courageux ou geste maniaco-suicidaire?» et note que «l'hebdomadaire récidivera le 19 septembre 2012 s'attirant les foudres du gouvernemen...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici