Suicide au travail

Plus que des ombres...

A chaque fois en tout cas, ce sont des sommes de désespoir qui s’accumulent et qui permettent malheureusement d’aller jusqu’au passage à l’acte. En 2007, leglob-journal avait fait un article sur le suicide en Mayenne. Votre journal estimait et c’est toujours le cas, qu’il s’agit de son devoir d’informer.
La désespérance et la non-vie
Par Thomas H.

La vague de suicides chez France Télécom va donc avoir des suites judiciaires. Un juge d'instruction va être nommé. C'est une décision qui intervient après la plainte déposée en fin d’année par un syndicat pour «mise en danger de la vie d'autrui» et après le rapport accablant remis en février 2010 au parquet de Paris par l'inspection du travail en charge de l'enquête. Cette information judiciaire concerne les 35 suicides de salariés de France ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici