Téléphone mobile – dans les zones grises, des micro-émetteurs comme solution

«En Mayenne, le téléphone ça passe là et deux mètres plus loin, ça passe plus!...» disaient avec humour et en patois, trois mayennaises sorties du XIXeme siècle, habillées à l'ancienne avec coiffes et tabliers. Certes, elles ont fait rire, élus, maires et adjoints à l'Assemblée générale de l'AMF53 qui s'est tenue à Craon. Rire, sauf que ce n'est pas loin de la réalité. La publication récente par l’autorité de régulation du secteur des communications numérique - l’ARCEP - de cartes de couverture de la téléphonie mobile est instructive. Elles amènent des informations utiles pour comprendre et connaître la réalité des services proposés notamment aux Mayennais par les opérateurs de téléphonie mobile.

par Michel Renault

Des informations utiles. Le site de l'ARCEP amène des précisions...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici