Touchez pas à nos caricatures ! – Par Thomas H.

Dessin de Loïc Sécheresse - Attentats contre Charlie (7 janvier 2015)

Caricaturez, dessinez, écrivez, il en restera toujours quelque chose. Et ce quelque chose ce sera votre liberté que vous aurez utilisée. Car la caricature c’est l’art de prendre de la distance, de se donner de l'indépendance, de l'émancipation, et d’être libre. Alors pourquoi se priverait-on de cette possibilité de faire jouer notre liberté d’expression, d’être dans une expression libre et libérée ? La caricature qui a toujours été en France consubstantielle à la nation française est un moyen d’expression qui insiste et alourdit les traits, ceux qui existent déjà dans le sujet traité.

Caricaturer, est un mot français d’origine italienne – cela vient de ricercare, littéralement : charger. Charger avec...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici